Mérignacais, votez pour vos 3 projets préférés

Pour voter, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte
Accédez à votre compte
Vous n'avez pas de compte ?
Créez votre compte pour voter
Vous avez déjà un compte ?
Le projet

Je propose l’implantation d’hôtels à insectes dans les différents espaces verts de la ville : parcs, terrains vagues et espaces extérieurs des établissements publics.

La disparition des insectes fait partie des problèmes majeurs environnementaux auxquels nous devons faire face car sans pollinisation des insectes, il n’y a pas de culture. Or, 40 % des espaces d’insectes sont actuellement en déclin à cause de l’urbanisation de leurs écosystèmes ou des pesticides dans les milieux ruraux.

La mise en place d’hôtels à insectes permet de limiter les dégâts et d’éduquer les jeunes générations.

Le projet en images
Projet proposé par

Benjamin, 37 ans

Interview
Les réponses de Benjamin

Comment avez-vous découvert le dispositif du Budget participatif ? Et connaissiez-vous ce dispositif avant que la Mairie le mette en place ?

J’avais effectivement entendu parler par le bouche à oreille des budgets participatifs en 2018 mais sans vraiment me renseigner. A l’occasion de la nouvelle campagne de communication de 2019 pour les budgets de Bordeaux et Mérignac, j’ai souhaité participer à mon tour et me suis donc un peu plus renseigné.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de déposer un projet ?

Habitant de Mérignac depuis décembre 2017, j’apprécie la vitalité et l’engagement de la municipalité sur les sujets du développement durable (même s’il faut aller encore plus loin dans la démarche) et de la culture. Engagé dans des actions zéro déchet et de sensibilisation à l’environnement, les budgets participatifs sont une occasion unique pour mettre en place facilement et rapidement des initiatives positives à l’échelle de la ville qu’il n’est pas possible de mener à titre personnel ou associatif compte tenu des budgets, des autorisations et sans communication adaptée.

En quoi votre projet va améliorer le quotidien des Mérignacais ?

L’hôtel à insectes répond à une double volonté : environnementale et éducative. Il permet de préserver la faune essentielle à la vie de nos espaces verts alors que celle-ci est de plus en plus victime de la pollution et de nouveaux prédateurs. Il a également un rôle éducatif en sensibilisant les jeunes et moins jeunes au rôle essentiel et trop méconnu des insectes dans notre cadre de vie.

Mérignac possède de beaux espaces verts avec 8 pars éco-certifiés dont nous pouvons nous enorgueillir. Il est important qu’au-delà de la flore nous préservions également sa faune endémique. C’est un excellent bio indicateur sur la bonne santé d’un environnement. 

Dans un monde imaginaire et sans contrainte, à quel projet rêvez-vous secrètement pour Mérignac ? (Exemples : un parc d’attraction sur la Place Mondésir, un golf 18 trous sur la plaine de Beutre, une ferme urbaine sur les toits du centre commercial de Mérignac Soleil…)

Le réaménagement de la place Mondésir pour la rendre moins passante et bétonnée. Mettre en place des jardins partagés en supprimant le parking au centre et en réduisant l’emprise des routes et trottoirs. Actuellement les terre-pleins n’ont aucune utilité… (on m’a dit de rêver).

Localisation du projet
Quartiers et lieux à préciser à l'issue du vote
Environnement
Ma ville, ma biodiversité
Quartier
Arlac - Beaudésert - Beutre - Bourranville - Capeyron - Centre-Ville - Chemin Long - La Glacière - Le Burck - Les Eyquems
Coût prévisionnel
5 000 €
Délai de réalisation prévisionnel
Moins de 6 mois
70  votes pour ce projet
Je partage ce projet