Mérignacais, votez pour vos 3 projets préférés

Pour voter, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte
Accédez à votre compte
Vous n'avez pas de compte ?
Créez votre compte pour voter
Vous avez déjà un compte ?
Le projet

Il s’agit de créer des zones tampon de sécurité au niveau des passages piétons qui se trouvent à proximité des groupes scolaires quand l’espace le permet. Quelques villes ont déjà mis en place ce dispositif afin de sensibiliser les usagers de la route.

On pourrait envisager de commencer par expérimenter ce système aux abords d’écoles car nous sommes tous sensibles à la sécurité des plus jeunes.

Le projet en images
Projet proposé par

Christophe, 48 ans

Interview
Les réponses de Christophe

Comment avez-vous découvert le dispositif du Budget participatif ? Et connaissiez-vous ce dispositif avant que la Mairie le mette en place ?

J’ai entendu parler de ce budget participatif pour la première fois lors d’une rencontre organisée par les services de la Mairie entre Monsieur le Maire et certains habitants tirés au sort. Monsieur le Maire a abordé le sujet succinctement. Et puis, il y a eu la campagne de communication (affichage en ville). 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de déposer un projet ?

J’ai tout d’abord trouvé l’idée et le principe très intéressant à la base. Et puis avec les derniers évènements en lien avec l’actualité et les Gilets Jaunes, je trouvais que c’était une façon très pertinente de donner la possibilité aux usagers de se faire « force de proposition » et d’une certaine façon d’associer les habitants un peu plus étroitement à la vie de la cité.

J’ai toujours été très attentif à la vie des communes dans lesquelles j’ai vécu, et puisqu’on me donnait la possibilité de proposer des idées… pourquoi s’en priver. Si une idée ou un projet peut apporter une plus-value à la communauté, qui pourrait refuser une telle opportunité. 

Dans un monde imaginaire et sans contrainte, à quel projet rêvez-vous secrètement pour Mérignac ? (Exemples : un parc d’attraction sur la Place Mondésir, un golf 18 trous sur la plaine de Beutre, une ferme urbaine sur les toits du centre commercial de Mérignac Soleil…)

Au risque de paraître trop utopiste, voir quelque peu « naïf » … j’ambitionnerai volontiers que Mérignac devienne une ville la plus « décarbonée » possible… un développement massif du photovoltaïque sur tous les bâtiments municipaux, s’inscrire dans des démarches « zéro-plastique » et « zéro-déchets », peut-être créer des zones élargies sans voiture (en cœur de ville ou cœur de certains quartiers).

D’une manière plus générale, que Mérignac soit, au sein de l’agglomération, la commune « fer de lance » sur les sujets très actuels de l’écologie… car l’écologie c’est l’avenir de chacun de nous, et je ne crois pas qu’il y aura de progrès et d’avenir pour nous tous, s’il n’y a pas au cœur de nos préoccupations et initiatives quotidiennes l’écologie. 

Localisation du projet
Quartiers et lieux à préciser à l'issue du vote
Cadre de vie / espace public / mobilité
Zones tampon de sécurité
Quartier
Arlac - Beaudésert - Beutre - Bourranville - Capeyron - Centre-Ville - Chemin Long - La Glacière - Le Burck - Les Eyquems
Coût prévisionnel
2 000 €
Délai de réalisation prévisionnel
Moins de 6 mois
31  votes pour ce projet
Je partage ce projet