Mérignacais, votez pour vos 3 projets préférés

Pour voter, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte
Accédez à votre compte
Vous n'avez pas de compte ?
Créez votre compte pour voter
Vous avez déjà un compte ?
Le projet

500 kg. C’est la production de déchets par personne tous les ans ! Pour valoriser nos déchets organiques, nous proposons de mettre à disposition des composteurs partagés dans la Ville. Pédagogie, sensibilisation, écologie, sens du bien commun :  participez à réduire votre empreinte écologique en agissant sur le volume des déchets à transporter et à traiter que vous produisez ! L’engrais naturel généré pourra être utilisé par la Ville pour l’entretien des espaces verts ou mis à disposition pour les citoyens.

Projet proposé par

Alice, 23 ans, Aurélie, 36 ans, Cyrielle, 25 ans, Margot, 35 ans, Tifany, 26 ans, Sylvain, 51 ans

Interview
Les réponses de Tifany, Alice et Aurélie

Comment avez-vous découvert le dispositif du Budget participatif ? Et connaissiez-vous ce dispositif avant que la Mairie le mette en place à Mérignac ?

Tifany : J'ai découvert le dispositif du Budget sur l'un de vos affichages, puis plus en détail en discutant avec des agents de la Ville expliquant le dispositif devant la Médiathèque de Mérignac Centre. 

Alice : J’ai découvert le Budget Participatif via un post Facebook, et par le bouche-à-oreille.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de déposer un projet ?

Tifany : Ce qui m'a donné envie de déposer un projet a été d'avoir emménagé sur Mérignac dans un premier temps et de voir que la Mairie était proactive pour du changement positif et pour le bien-être des citoyens.

Alice : Je voulais voir comment ces dispositifs fonctionnent !

Aurélie : La réduction des déchets et la valorisation des déchets verts sont des sujets qui me tiennent à cœur. J'ai par ailleurs porté le projet de mise en place de 4 composteurs collectifs dans la copropriété où je résidais avant d'habiter à Mérignac. Il n'est pas toujours aisé de convaincre les copropriétaires car il y a beaucoup de craintes autour du compostage, notamment celle d'attirer des nuisibles. Cela demande un peu de rigueur quand on y dépose des déchets de cuisine ou de jardin mais je suis convaincue que cette démarche devrait être offerte à tous, sur la base du volontariat.

En quoi votre projet va améliorer le quotidien des Mérignacais ?

Alice : Les composteurs partagés sont dans l’air du temps et suivent la logique de réduction des déchets.

Aurélie : Nombre de Mérignacais sont sensibles à la question de la réduction des déchets. Le compostage est un moyen de valoriser les déchets organiques, avec un coût limité pour l'installation de bacs et pour la pédagogie.

Dans un monde imaginaire et sans contraintes, de quel projet rêvez-vous secrètement pour Mérignac ? (Exemples : un parc d'attractions sur la Place Mondésir, un golf 18 trous sur la plaine de Beutre…)

Tifany : Je rêve d'un projet de forêt urbaine, d'espaces toujours plus verts au cœur de la ville de Mérignac avec des pistes cyclables partout. Au vu du contexte sanitaire, je rêve aussi des restaurants proposant des alternatives végétariennes et véganes à partir d’aliments locaux pour faire découvrir aux concitoyens que l'on peut manger sainement sans viande ou poisson et surtout localement à moindre coût : l’on pourrait aider nos producteurs avec des affiches ou des évènements.

Alice : Je rêve de piétonniser le Centre-Ville !

Aurélie : Je rêve que le compost, en fin de maturation, soit mis à la disposition des habitants et qu'ainsi, tous les jardins de la ville fleurissent grâce à ces nouveaux apports.

Localisation du projet
Près du groupe scolaire Anatole France
Environnement
Composteurs partagés
Quartier
Arlac - Beaudésert - Beutre - Bourranville - Capeyron - Centre-Ville - Chemin Long - La Glacière - Le Burck - Les Eyquems
Coût prévisionnel
5 000 €
Délai de réalisation prévisionnel
Moins de 6 mois
275  votes pour ce projet
Je partage ce projet